En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies nous permettant de réaliser des statistiques de visites.

Le blog d'Escapade 34 : un échantillon de nos sorties ...

La saison 2016-2017 s'est clôturée par un trek de 7 jours dans le Massif du Beaufortain en Savoie.

7 participants sont partis du Col du Joly pour finir au Planay. Une première partie s'est déroulée en itinérant et en refuges, Roselette, Croix du Bonhomme, Presset, La Coire et les Arolles, qui nous  a fait découvrir des paysages très variés, en passant des alpages et des terrains "haute montagne".

Des vues extraordinaires sur le Mont Blanc, qui certains jours a joué à cache cache avec les nuages,  l'emblème du Beaufortain "la Pierra Menta", les glaciers de la Vanoise, un site d'exception pour passer une nuit en refuge celui du Presset au bord de son lac et vue sur la Pierra Menta, la brêche de Parozan, et pour finir les Arolles où la chance était avec nous, une vue à 380° qui nous a permis de visualiser notre parcours et le soir de jouer aux apprentis astronomes en découvrants étoiles et constellations.

 Deux randos en étoile pour finir : l'Aiguille Croche, les crêtes du Joly et son Mont et le Tour du Roc du Vent

Avant de reprendre la route, un petit tour à la Coopérative laitière de Beaufort, où nous avons fait le plein de produits laitiers et plus ...

Publié dans Blog
samedi, 20 mai 2017 06:00

Chartreuse pont ascension 2017

Nous voilà réunis pour une belle virée dans le Massif de la Chartreuse pour ce long we de l'Ascension. Un grand groupe de 15 près à découvrir différentes facettes de ce magnifique masif près de Grenoble. Paradis de la randonnée, ce massif se mérite avec ses vires, ses falaises escarpées où il faut parfois utiliser les mains pour un peu d'escalade.

Pour cette première découverte avec Escapade, nous avons réalisé plusieurs sorties qui sont des classiques du coin :

  • Le sommet de la Dent de Crolles magnifique belvédère sur la vallée du Grésivaudan et le massif de Belledonne
  • Le sommet du Mont Granier avec une ascension par le pas des barres et une descente raide
  • Le belvédère d'Arpison qui nous a permis de découvrir les deux monastères du massif
  • L'ascension progressive de Chamecahude pour clôturer ce long we.

Le temps a été avec nous tout le long avec des températures élevées. De l'avis des participants, ce massif mérite une découverte plus approndie lors d'une prochaine escapade ...

Publié dans Blog
vendredi, 14 juillet 2017 16:53

Le Devoluy

Petit groupe de 4 personnes qui s'est fait plaisir sur les sentiers du Devoluy.

Nous avons commencé par une demi journée de mise en jambe avec le Tour de la Crête d'Ane, qui nous a amenés au pied du Pic de Bure par le Vallond d'âne et retour par le Vallon froid : 500 m - 3 h 30.

Samedi une très belle rando un peu longue avec un beau dénivelé, 1100 m - 6 h 30 (hors pause)le Col du Drouillet, où nous étions seuls au monde dans un site extraordinaire, très minéral, la montée se faisant par le vallon de Truchière, arrivés au col, au pied du Petit Ferrand, vue sur le parc du Vercors avec son Mont Aiguille et le Grand Veymont, retour par le vallon des Narrites : itinéraire non balisé, avoir un bon sens de l'orientation.

Pour finir le Col des Aiguilles, sans difficultés, par le vallon des Aiguilles, très herbeux,  qui fait la frontière avec le Parc régional du Vercors, et une petite variante la crête du Vallon : 650 m - 4 h 30

Publié dans Blog
samedi, 08 juillet 2017 17:02

Lac des Pises

Quand la canicule sévit sur le littoral, la fraîcheur de l'Aigoual ce jour là était la bienvenue. Randonnée très ombragée avec un départ du col du Minier à 17°.

A midi pique nique au bord du lac où le soleil ne nous a pas beaucoup dérangé, bien au contraire.

 

Publié dans Blog

Pour cette belle journée de Printemps, Christine nous a programmé une randonnée inhabituelle. Munie de cartes avec des points remarquables à suivre, le groupe doit s'orienter et ce petits groupes de 2 ou 3.

C'est très ludique et formateur: savoir se repérer, reconnaitre sur la carte une ruine ou un cours d'eau ... 

C'est inhabituel : on démarre par une descente, après la recherche du sentier au départ un peu délicat. Pour descendre jusqu'à un petit village très mignon, avant de démarrer les choses sérieuses. Car cette superbe randonnée représente une magnifique boucle souvent en balcon et au milieu des genêts. Magnifique avec un dénivellé significatif de plus de 800m.

Cette expérience a plu au groupe et nous avons cloturé la journée par une petite halte rafraichissante dans un village magnifique sur le retour. 

Publié dans Blog
dimanche, 18 septembre 2016 20:02

Pegairolles de l’Escalette

La saison recommence avec cette première sortie d’accuel dans le lodévois, à Pégairolles de l’Escalette qui a accueilli 17 participants, et nous a fait cheminer à travers différents paysages, entre pinède, cirque dolomitique sans oublier les vastes étendues du Larzac.

 

Publié dans Blog
dimanche, 08 mai 2016 14:10

Mont Saint-Baudille et Grotte des Fées

Participants : AlinVue du Cirque de l'Infernet depuis le Pioch Farrioe P., Françoise M., Martine C., Martine F., Thomas G.

Nous partons de la bergerie de la Font du Griffe à 9h30, le sentier démarrant directement sur la D122. Nous faisons l’ascension du Mont Saint-Baudille (450m) sous un très beau soleil et arrivons à la table d’orientation du sommet en 1h10, où nous profitons d’un magnifique point de vue. Les Pyrénées, visibles plus tôt le matin, ne le sont plus, masquées par une barre de nuages qui se rapproche au fil de la journée. Le parcours sur le dos du Saint-Baudille se fait quasiment à plat, sur une piste ; nous nous amusons à observer les rochers aux formes étranges dressés le longe de la piste.

Sur le versant nord du Pioch Farrio, nous quittons le GR pour le sentier de PR qui descend vers le sud-est pour rejoindre la route. Dans cette descente, à l’abri du vent, nous avons bien chaud ! Nous faisons la pause pique-nique à 12h30 sur le sentier, un peu au-dessus de celle-ci, et manquons bien de nous faire renverser par des vttistes qui descendent à pleine vitesse !

Comme nous sommes redescendus bien plus tôt que prévu, nous décidons de pousser du côté est de la D122, jusqu’à la Grotte des Fées : nous suivons un peu la route, puis traversons celle-ci ; nous franchissons le ravin du Joncas pour rejoindre la piste qui descend jusqu’au lit du Joncas, où il y a de l’eau. Nous faisons la descente très pittoresque du lit du ruisseau jusqu’à un passage entre deux grands rochers. La grotte se trouve tout juste après, sur le versant droit, à environ 10m au-dessus du lit du ruisseau. On peut descendre jusqu’au fond sans difficulté ni équipement, mais il faut une lampe, même si le soleil est alors (14h) exactement dans la bonne orientation pour éclairer une partie de l’intérieur. C’est une jolie découverte pour Martine C, qui ne connaît pas la grotte. En sortant, nous voyons que les nuages nous ont mDans la Grotte des Fe´esaintenant rejoints, et nous terminons la randonnée sous un ciel gris et un peu venteux.

Nous remontons (70m) pour reprendre la piste et faire le tour des deux collines, où nous faisons la cueillette du thym en fleur et du romarin, avant de revenir en vue de la route, que nous rejoignons par un petit sentier. 5 mn de marche sur la route et nous sommes de retour à la Font du Griffe, où nous faisons le plein d’excellents fromages ! Malgré le changement de temps en début d’après-midi, nous ramenons les premiers coups de soleil de l’année !

Durée totale : 5h50, pauses comprises.

 

Publié dans Blog

Nous sommes partis pour 4 jours itinérants dans le  massif du Mercantour, certains en  bivouac d’autres en refuges.

Itinéraire où nous avons eu toutes les saisons. La première demi-journée s’est faite dans un joli vallon ensoleillé qui nous amène au pied du refuge de Nice, pour notre première nuit. Nuit où la neige s’est invitée et avons eu 10 cm au réveil. Heureusement pour nous le soleil, au réveil, était de la partie,  mais pas très chaud. Certains qui bivouaquaient, ont du passer la nuit au refuge, leur tente n’ayant pas résisté au poids de la neige.

La 2ème journée de rando, nous l’avons commencée dans la neige avec une certaine appréhension pour passer le col  » la Baïsse du Basto » à 2693 m. La neige étant souple nous l’avons passé sans problème avec une belle surprise à l’arrivée, vue sur la grande bleue. Après la pause de midi nous amorçons la descente, où les chamois nous ont accompagnés, pour nous acheminer vers notre 2ème bivouac, au Refuge de Valmasque.

3ème  jour : après une matinée très  fraîche en direction du col de Valmasque, où une fois passé,   nous fait basculer dans la vallée des Merveilles avec ses gravures rupestres. Arrivés au refuge des Merveilles nous avons pris un guide qui pendant 3 heures nous a transportés dans une autre civilisation.

4ème jour : Nous quittons cette vallée par le col de Pas de Trem en passant par de nombreux lacs, et bien sur nos amis les chamois qui nous accompagnent. La descente sera la seule difficulté de notre itinéraire car nous passons par de gros blocs de pierre et pas facile de s’y retrouver. Pour cette dernière journée la chaleur était de retour.

Après 4 jours passés en moyenne montagne où ces superbes paysages vous font tout oublier, quand nous avons repris la route notre tête était restée encore dans les montagnes,  mais malheureusement pour nous, nous sommes vite redescendus sur terre, et cela a été la consternation pour tout le groupe quand nous avons appris les nouvelles de ce dramatique 14 juillet 2016 à Nice.

 

Publié dans Blog
samedi, 04 juin 2016 14:10

Week end sur l’Aubrac

2 jours de rando à Plagnes,  hameau sur l’Aubrac, où la  « maison de Coquette » a été notre gite.

La première sortie nous a amenés au signal de Mailhebiau 1464 m, en passant par de beaux paysages sur le plateau, par la Croix de Rode, des hameaux sans oublier les champs de narcisses.

Le narcisse de l’Aubrac étant une fleur très appréciée des parfumeurs.

Le  lendemain, une impression d’avoir fait le chemin de croix, car l’itinéraire de la rando s’intitulait « Les Croix »

 

Publié dans Blog