En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies nous permettant de réaliser des statistiques de visites.

Les activités d'Escapade 34

 

Elles se déroulent :

– à la journée et surtout le dimanche, parfois le week-end et plus. Nos lieux de prédilection sont l’arrière-pays montpelliérain, les Cévennes, le Caroux, les Causses, etc.

– lors d’un week end ou d’une semaine et ont pour cadre les Pyrénées (Pyrénées-Orientales, Ariège….) ou les Alpes (Vercors, Chartreuse, Dévoluy, Ubaye…).

 

Cotation niveau randonnées :

Niveau N1 (facile)

  • Itinéraire accessible à la plupart des personnes, peut comporter des courts passages hors sentiers, mais pas de difficultés majeures
  • 2 à 4h de marche
  • Dénivelé positif compris entre 300 et 600m : Si vous êtes en bonne santé, cela ne posera aucun problème, même si vous n’êtes absolument pas sportif

Niveau  N2 (moyen)

  • Itinéraire demandant un minimum d’expérience, terrain parfois exposé. Sens du terrain, et notions d’orientation nécessaire
  • 4 à 6h de marche
  • Dénivelé positif entre 600 et 900m : Mieux vaut avoir être en bonne forme, ou être un minimum sportif, mais cela reste tout a fait faisable si vous habitué à un peu d’activité physique, même légère

Niveau N3 (difficile)

  • Itinéraires pour randonneurs expérimentés, passage aérien ou exposé, voire carrément vertigineux, itinéraire à chercher. Soyez sur de vous sur ces itinéraires
  • 6 à 8h de marche
  • Dénivelé positif entre 900 et 1200m : A ce niveau, il faut avoir l’habitude d’une activité physique régulière, être endurant, et ne pas avoir peur de tirer sur les jambes
  • Trek en itinérant avec sac à dos supérieur à 8 kg de refuge en refuge ou 14 kg en bivouac.

 

Le ski de randonnée (ski de rando), ski de montagne ou ski alpinisme consiste à évoluer à ski sur des terrains enneigés, d’une manière très proche de la nature, sans utilisation d’aménagements spécifiques aux domaines skiables (sans remontées mécaniques et sans parcours de zones damnées notamment), à titre de loisir ou de compétition.

Le ski de rando et le ski-alpinisme se pratiquent donc en pleine nature avec des skis alpin ou télémark. L’ascension s’effectue grâce à un équipement particulier de la semelle des skis : les peaux de phoque voire les couteaux lorsque la neige est très dure. Cette ascension peut se compléter par des parcours à pied, skis à la main ou sur l’épaule. La descente s’effectue par la glisse sur la neige, selon le style approprié aux skis utilisés.

Pour pratiquer le ski de randonnée il est indispensable de savoir skier (toutes pistes) et de maîtriser des techniques comme le dérapage ou la conversion. La montée se faisant à ski, il faut être en bonne condition physique.

Pour pouvoir participer aux sorties de ski de montagne, les adhérents suivent la session d’initiation. Des soirées techniques sont proposées (théorie) et un week end technique est obligatoire pour la mise en pratique (recherche de victime d’avalanches, évolution sur le terrain...). Les sorties se déroulent sur le week end voire la semaine de janvier à avril.

Escapade possède du matériel de sécurité (DVA, pelle, sonde) destiné aux sorties inscrites au programme. Par contre, il est nécessaire de posséder le matériel spécifique (chaussures, skis, peaux, couteaux). Il est possible d’en louer dans certains magasins de sport de Montpellier et éventuellement sur place.

 

La cotation en ski de montagne prend en compte la distance, la pente, l’exposition et la configuration du terrain (large, étroiture...). Une cotation annoncée peut être modifiée par la qualité de la neige. Les cotations proposées partent du principe que nous sommes sur neige de bonne qualité. Cette cotation ne prend pas en compte la partie montée.

Ski facile (N1)

Niveau initiation. Pas de pentes supérieures à 30°. L'exposition n'est pas importante : celle de la pente elle-même. Les passages, même en forêt sont assez larges. Le dénivelé est inférieur à 800m. Pas d’obstacle majeur, uniquement des arbres et des cailloux.

Ski peu difficile (N2)

Pas de difficultés techniques particulières. Pentes courtes à 35° maximum. Le dénivelé peut être important. Pas d’obstacle majeur, uniquement des arbres et des cailloux.

Ski assez difficile (N3)

Des passages techniques, pentes longues à 35° avec de courts passages à 40°/45 ; passages dans des forêts raides.

Ski difficile (N4)

Pentes longues à 40°/45° voire plus.

La raquette à neige, appelée plus communément raquette, est un instrument qui permet de marcher sur la neige.

La pratique de la raquette peut s’effectuer sur tous types de terrains :

– nordique (faciles, vallonnés, situés en basse et moyenne montagne comme l’Aigoual, l’Aubrac, le Lozère,...).

– secteurs de montagne où le risque d’avalanche est présent (Pyrénées, Alpes...).

Le club possède du matériel de sécurité (DVA, pelle, sonde) destiné aux sorties inscrites au programme. Les sorties se déroulent sur la journée, le week end.

 

Cotation niveau randonnées raquettes

Les randonnées en raquettes demandent un effort de 30 % en plus par rapport à une randonnée verte :

Une rando raquettes de 500 ou 600 m de dénivelé est égale à une rando de 800 m, en sachant que le temps est rallongé puisque le cheminement est moins rapide. Il faut aussi prendre en compte l’état de la neige : une neige tassée est plus facile qu’une poudreuse où il faut faire la trace.

 

Niveau N1 (facile)

Faisant de la randonnée régulièrement et a eu une expérience en raquettes : 400 m de dénivelés sur terrain facile et sur une journée, avec une bonne condition physique.

Exemple : Lac des Pises à l’Aigoual.

 

Niveau  N2 (moyen)

Faisant de la randonnée verte avec un bon dénivelé, ayant déjà fait des raquettes.

400 m et 600 m , avec pente modérément raide,  ou courts passages raides, sur une distance un peu longue, donc une bonne condition physique et endurante.

Exemple : le Pic Fourcat en Ariège 600 m, Lac de la Coume d’Or 500 m P.O

 

Niveau N3 (moyen plus)

Randonneur ayant fait déjà de la montagne et pratique de la raquette.

600 m voire 700 m, avec pentes < à 30 °, des traversées de pentes,  donc bonne condition physique, ne pas avoir d’appréhension du vide.

Exemple : le Pic st Michel : 700 m

 

Niveau N4 (difficile)

Faisant de la randonnée verte sportive et une très bonne condition physique. Randonnées exigeantes.

Un dénivelé entre 600 et 900 m avec passages techniques, pentes à plus de 30°, traversées de pentes, une bonne distance et peut se faire sur plusieurs jours 

Le vélo tout terrain, VTT ou vélo de montagne est un vélo destiné à une utilisation sur terrain accidenté, hors des routes goudronnées.

Les sorties sont à la journée, week-end sur une période allant de septembre à juin.

 

La cotation est complexe car elle prend en compte plusieurs critères : la praticabilité du terrain, la distance, la dénivelée. Un terrain caillouteux devient plus technique et donc difficile s’il a plu !

Facile : Généralement il s’agit de sentier larges, peu pentus et présentant peu d’obstacles. A rapprocher plus d'une sortie VTC.

Peu difficile (N1)

Le sentier se fait étroit et plus sinueux, mais toujours dénué de gros obstacles nécessitant un gros ralentissement. Les descentes sont plus techniques. La distance peut être comprise entre 25 et 35 km, la dénivelée comprise entre 400 et 800 m.

Assez difficile (N2)

Le sentier se fait étroit et plus sinueux, mais toujours dénué de gros obstacles nécessitant un gros ralentissement. Les descentes sont plus techniques nécessitant une position arrière sur le vélo dans les zones les plus raides. La distance peut être comprise entre 35 et 55 km, la dénivelée entre 800 et 1 000 m

Difficile (N3)

En plus d’être étroit et sinueux, le sentier présente des difficultés : marches assez hautes, des épingles fermées, un terrain caillouteux sur de longues distances, passages engagés, une forte pente. La distance peut être comprise entre 40 et 50 km, la dénivelée entre 1 000 m et 1 200 m

Très difficile (N4)

Un cran plus haut que Difficile. La distance est supérieure à 50 km et la dénivelée supérieure à 1 200 m.

Le canyonisme ou canyoning consiste à progresser dans le lit de cours d’eau dont le débit va de faible (parfois nul pour les « canyons secs ») à important, dans des portions où ceux-ci cheminent dans des gorges ou des ravins étroits, avec des cascades de hauteurs variées.

La descente s’effectue principalement à pied mais également à la nage ou en utilisant la descente en rappel.

A Escapade, les descentes de canyon sont encadrées par des personnes ayant le monitorat. Les techniques de base sont montrées directement sur le terrain lors d’une session d’initiation (dans un canyon sec puis en eau). Nous partons souvent à la journée (Caroux, Cévennes) en week-end ou à la semaine dans les Alpes et Pyrénées, Espagne ... et de mai à septembre.

Escapade dispose de tout le matériel collectif (sacs, bidons, cordes), destiné aux sorties inscrites au programme. Certains matériels individuels peuvent être prêtés dans le cadre des sorties organisées par Escapade, notamment pour les sorties d’initiation (casque, baudrier). Il faut néanmoins avoir sa propre combinaison.

L'activité de Via ferrata d'Escapade 34.

Les sorties culturelles d'Escapade. Droit d'utilisation photo : Facultédemédecine©OT Montpellier00